Une délégation canadienne de droits humains témoignera du climat de violence qui prévaut au Honduras

*COMMUNIQUÉ DE PRESSE* *19 avril 2016* *Une délégation canadienne de droits humains témoignera du climat de violence qui prévaut au Honduras * Une délégation canadienne de droits humains qui revient tout juste d’une visite d’observation au Honduras tiendra une conférence de presse pour rendre public : · La façon dont les observateurs internationaux ont été attaqués lorsqu’ils accompagnaient des autochtones dans deux communautés du Honduras; · Les menaces de mort continuelles envers les militants communautaires qui défendent leurs terres, leurs modes de vie et leurs droits; · Des préoccupations concernant l’enquête sur le meurtre de Berta Caceres; · Des dénonciations d’abus concernant la mine d’or San Andrés de la compagnie canadienne Aura Minerals; · Des recommandations au ministre des Affaires étrangères Stéphane Dion et aux membres du parlement canadien. *La conférence de presse aura lieu :* Jeudi, 21 avril à 10h00 Charles Lynch Room, Centre Block, Colline parlementaire, Ottawa *Intervenants :* · Alex Neve, Secrétaire général, Amnistie internationale Canada · Bev Sellars, Conseillère et ancienne cheffe de la communauté autochtone Xat’sull/Soda Creek, Colombie-Britannique centrale · Mary Hannaburg, Directrice de la Nation Mohawk, Femmes autochtones du Québec Catherine Morris, Directrice de recherche, Lawyers Rights Watch Canada · Amelia Orellana, Comité pour les droits humains en Amérique latine (CDHAL) *Contexte :* La délégation de la société civile canadienne s’est rendue au Honduras afin de recueillir des témoignages sur les menaces qui pèsent sur les militants communautaires au Honduras. Depuis le coup d’État militaire de 2009, le Honduras est devenu l’un des pays les plus dangereux au monde pour la défense des droits humains et des peuples autochtones. En dépit du climat de peur et d’impunité qui règne depuis, le gouvernement canadien a conclu un accord de libre-échange avec le Honduras au cours des dernières années et apporté son appui à la révision du code minier. *-30-* *Pour plus d’informations:* · Jen Moore, Coordonnatrice programme Amérique latine, MiningWatch Canada, (613) 569-3439, jen@miningwatch.ca Cette liste est un fil de presse en français pour les groupes militants à Montréal. Pour s’inscrire au fil de presse en anglais, envoyez un courriel à newswire-subscribe@lists.riseup.net. Pour être effacé de cette liste, envoyez un message à fildepresse-unsubscribe@lists.riseup.net.