RAPPEL (aujourd’hui 17h15, Montréal-Nord) Les familles et amis des victimes de bavures policières prennent la parole à la vigile commémorant le huitième anniversaire du décès de Fredy Villanueva

Avis aux médias – Pour diffusion immédiate
 
Les familles et amis des victimes de bavures policières prennent la parole à la vigile commémorant le huitième anniversaire du décès de Fredy Villanueva
 
Justice pour les victimes de bavures policières dénoncent un Bureau des enquêtes indépendantes sous influence policière

 
Point de presse
Date : Mardi, le 9 août 2016
Heure : 17h15
Lieu : derrière le 12 000 boulevard Rolland, à Montréal-Nord, dans le stationnement de l’aréna Henri-Bourassa.
Beau temps, mauvais temps.

 
Orateurs :
-> Dominique Bernier, mère de Brandon Maurice (17 ans, tué par la SQ dans le secteur de Maniwaki, en novembre 2015)
-> Bridget Tolley, membre fondatrice de Justice pour les victimes de bavures policières, mère de Gladys Tolley (tuée par la SQ à Kitigan Zibi, en 2001)
-> Julie Matson, membre fondatrice de Justice pour les victimes de bavures policières, fille de Ben Matson (tué par la police à Vancouver, en 2002)
-> Robyn Maynard, membre de Montréal-Noir
-> Alexandre Popovic, porte-parole de la Coalition contre la répression et les abus policiers

 
Contact: 438-823-7243
———-

Montréal, le 9 août 2016 – À l’initiative de Bridget Tolley – dont la mère, Gladys, a été tuée par une auto-patrouille de la SQ en 2001, et aurait eu 76 ans aujourd’hui – la coalition Justice pour les victimes de bavures policières organise un point de presse pour dénoncer l’impunité et la violence policière, avant la vigile commémorant le 8e anniversaire du décès de Fredy Villanueva.
 
Les orateurs vont parler en souvenir de leurs êtres chers, ainsi que dénoncer l’impunité et la brutalité policières. Les membres de Justice pour les victimes de bavures policières vont partager leurs critiques du nouveau Bureau des enquêtes indépendantes (BEI), un organisme dominé par d’anciens employés de corps policiers. En outre, Bridget Tolley et Dominique Bernier – la mère de Brandon Maurice, 17 ans, tué par la SQ en novembre 2015 – vont parler des enquêtes policières biaisées menées à la suite de bavures policières dans le secteur de Maniwaki. Tant Tolley que Bernier se sont vus refuser l’accès aux corps de leurs proches, par exemple.
 
À propos de la coalition Justice pour les victimes de bavures policières :
La coalition Justice pour les victimes de bavures policière rassemble les membres de familles et amis d’Anas Bennis, Claudio Castagnetta, Ben Matson, Brandon Maurice, Jean-François Nadreau, Quilem Registre, Gladys Tolley et Fredy Villanueva, qui sont tous morts des conséquences d’actions et interventions policières. Nous continuons à rejoindre les familles et amis de d’autres victimes de bavures policières.
 
– 30 –
 
Contact: 438-823-7243
Source: Justice pour les victimes de bavures policières