#LucyDoitRester: le soutien s’étend à travers le pays pour Lucy, une mère sans-papiers et organisatrice communautaire menacée de déportation demain

Avis aux médias

#LucyDoitRester: le soutien s'étend à travers le pays pour Lucy, une mère sans-papiers et organisatrice communautaire menacée de déportation demain

26 mars 2018 – Le soutien s'étend à travers le pays pour Lucy Francineth Granados, menacée d'être deportée demain, mardi le 27 mars. Des actions sont prévues dans plusieurs villes et une campagne de médias sociaux "Bloque la ligne" est lancée. Une bannière a été accrochée à Ottawa ce matin et une lettre sera livrée au Ministre fédéral de l'immigration Ahmed Hussen plus tard.

Hussen n'a toujours pas répondu aux appels lancés conjointement par plusieurs organisations communautaires, des résidents de Montréal et la famille de Lucy, lui demandant d'intervenir dans le dossier. L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) n'a pas encore répondu à la demande de sursis deposée par l'avocate de Lucy vendredi dernier.

Lucy a dû quitter le Guatemala après avoir été menacée par les maras (gangs criminels). Son mari étant décédé, elle a voyagé seule à travers le Mexique sur le train tristement célèbre La Bestia pour arriver aux États-Unis, puis au Canada. Lucy habite à Montréal depuis 9 ans et elle se sent bel et bien chez elle. Elle est connue dans sa communauté et est engagée dans la lutte pour les droits des migrant.es sans papiers ainsi que des travailleur-ses d’agence.  

-30-

Contact:
Solidarité sans frontières: 438-933-7654 ou 514 222 0205
Viviana Medina, Centre des travailleuses et travailleurs immigrants: 438-881-9174

La campagne Lucy Doit Rester : https://bit.ly/2IR5OYt

Source :
Solidarité Sans Frontières
solidaritesansfrontieres@gmail.com
Solidarityacrossborders.org
&
Centre des travailleuses et travailleurs immigrants
iwc-cti.org