L’aide sociale et les restrictions sur les séjours hors-Québec : une mesure discriminatoire

AVIS AUX MÉDIAS

L’aide sociale et les restrictions sur les séjours hors-Québec : une mesure discriminatoire

Montréal, 19 février, 2018 –    Pauvre + Captif invite les médias à un point de presse sur le règlement de l’aide sociale qui limite les séjours hors-Québec des prestataires à 7 jours consécutifs ou 15 jours cumulatifs par mois, sous peine de se faire couper l’aide sociale. Projet Genèse, un organisme qui fait de la défense des droits sociaux, veut intervenir devant le Tribunal administratif du Québec (TAQ) dans un dossier où sont contestées ces restrictions.  L’audience pour évaluer cette requête aura lieu mercredi le 21 février à 9h30 au TAQ.

Seront présent.e.s au point de presse des prestataires d’aide sociale qui ont été touchés par cette mesure punitive.

Pauvre + Captif est une campagne de groupes communautaires, de juristes et de prestataires d’aide sociale qui sont inquièt.e.s et outré.e.s par des changements apportés en mai 2015, à l’aide sociale.

Quoi : Point de presse
Où : 500 boul. René Levesque (Tribunal administratif du Québec)
Quand : Mercredi 21 février 2018 à 8h45
Porte-parole : Sheetal Pathak
– 30 –

Renseignements : Sheetal Pathak, organisatrice communautaire au Projet Genèse
Téléphone au bureau : 514-738-2036 poste 402 Cell : 514-655-1653 Courriel : sheetal@genese.qc.ca
Site internet de la campagne : https://pauvreetcaptif.com/