Des groupes communautaires tiennent un rassemblement en face de la CNESST en vue de marquer la Fête internationale des travailleuses et des travailleurs.

AVIS AUX MÉDIAS
Montréal, 30 avril 2018

Des groupes communautaires tiennent un rassemblement en face de la CNESST en vue de marquer la Fête internationale des travailleuses et des travailleurs.
Une coalition des groupes communautaires contre le travail précaire tiendra un rassemblement devant la CNESST le 1er mai en vue de marquer la Fête internationale des travailleuses et des travailleurs. Les groupes communautaires mettront en avant la nécessité d’une meilleure protection pour des milliers de travailleuses et de travailleurs immigrant-e-s et migrant-e-s au Québec sous les normes du travail du Québec. Leurs revendications incluent la CSST pour les travailleuses et les travailleurs domestiques (l’indemnisation des travailleuses et des travailleurs), la protection des travailleuses et des travailleurs sans statut d’immigration sous les normes du travail, la stabilité d’emploi des travailleuses et des travailleurs des agences de placement de personnel (l’embauche directe suite au travail de 3 mois) et le salaire minimum à 15 $ de l’heure au Québec.

Quoi : Rassemblement en vue de marquer la Fête internationale des travailleuses et des travailleurs – mettant en avant la lutte contre le travail précaire
Quand : Mardi 1er mai 2018, 17h à 18 h
Où : 500 boulevard René-Levesque Ouest, en face de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST)
Une couverture médiatique est requise.
La prise de photo et les entrevues disponibles sur demande.
– 30 –
Pour plus de renseignements, veuillez contacter Cheolki Yoon (483) 837-7067.