Demande de rencontre avec le Ministre du Travail Sam Hamad

 

 Demande de rencontre avec le Ministre du Travail Sam Hamad

Où : Tour de la Place Victoria, 800 Square-Victoria

Quand : 11H00 AM, le 25 septembre 2014

Qui : La Coalition Opposée au Travail Précaire

 

Ce 25 septembre 2014, les membres de la Coalition Opposée au Travail Précaire se présenteront face au bureau du ministre du Travail Sam Hamad, avec comme objectif de rencontrer le Ministre. La Coalition, qui inclue l’Association des Travailleurs et Travailleuses d’Agences de Placement (ATTAP)l’Association des Travailleurs et Travailleuses Étrangers Temporaires (ATTET), PINAY, le Centre des Travailleurs Immigrants de MontréalDignidad Migrante, les Mexicains Unis pour la Régularisation et le Collectif des Immigrants Espagnols de Montréal, espère attirer l’attention du Ministre sur plusieurs demandes spécifiques qui peuvent, selon nous, permettre d’améliorer le statut de ceux qui vivent des conditions de travail précaire. Une de celles-ci reprend la demande principale de la Campagne pour un salaire décent, qui propose une augmentation du salaire minimum au-delà du salaire de subsistance, pour que les travailleurs puissent pourvoir décemment à leurs besoins, ainsi qu’à ceux de leur famille.

Selon le Directeur provincial de Santé Publique, dans un rapport publié en 2011, plus de 450 000 travailleurs au Québec sont considérés comme ayant un travail précaire, avec de bas salaires, peu ou pas de bénéfices, peu de protections et pas de sécurité d’emploi. Comme membres de la Coalition, nous avons une position commune contre les effets néfastes du travail précaire pour tous les membres de la société, puisqu’il contribue à l’abolition du travail stable, décemment payé et souvent syndiqué. Le travail précaire se vit de plusieurs manières, comme le travail d’agence de placement, les emplois provisoires, le travail sous-payé, le travail domestique et le travail au sein du Programme Canadien des Travailleurs Étrangers Temporaires. Plusieurs de ceux qui obtiennent un emploi dans ces conditions sont principalement de nouveaux arrivants, des travailleurs étrangers temporaires, des femmes et des personnes sans statut.

La Coalition aimerait mettre l’emphase sur le fait que ces individus souffrent énormément de la précarité de leur emploi, ce qui empêche les travailleurs de pouvoir négocier de stables et justes conditions de travail, de même que se qualifier pour l’obtention de certains bénéfices sociaux. C’est pourquoi nous demandons à rencontrer l’administration actuelle, en particulier le bureau du ministre du Travail Sam Hamad, pour réitérer nos demandes pour l’établissement ou la révision de certaines mesures et régulations qui permettraient d’améliorer la qualité de vie et de travail pour tous ceux qui travaillent de manière précaire.

 

 

Pour information :

  • Centre des travailleurs et travailleuses immigrants (CTI-IWC), tel:(514) 342-2111
  • Association des Travailleurs/euses Temporaires d’Agences de Placement (ATTAP-TAWA)
  • Association des Travailleurs et Travailleuses Étrangers/ères Temporaires  (ATTET)
  • Dignidad Migrante (DM)
  • Mexicain.e.s uni.e.s pour la régularisation (MUR)
  • Organisation des femmes Philippines du Québec (PINAY)
  • Collectif des immigrants espagnols de Montréal (CIEM)

http://journalmetro.com/actualites/montreal/564023/les-travailleurs-precaires-veulent-rencontrer-le-ministre-hamad/

Cette liste est un fil de presse en français pour les groupes militants à Montréal.

Pour s’inscrire au fil de presse en anglais, envoyez un courriel à newswire-subscribe@lists.riseup.net.

Pour être effacé de cette liste, envoyez un message à fildepresse-unsubscribe@lists.riseup.net.

Tags: , ,