Avis Media: Conférence de presse-Lancement de la campagne #stabilitéetdignité pour réformer la loi du travail

-Conférence de presse-Lancement de la campagne #stabilitéetdignité

 Qui : L'Association des Travailleurs et Travailleuses Temporaires d'Agence de Placement (ATTAP)

Quoi : Lancement de la campagne #stabilitéetdignité 

 Quand : le jeudi 9 novembre à 10h00

 Où : 4755 Van Horne suite 110

 

L'ATTAP tiendra une conférence de presse pour le lancement de sa campagne #stabilitéetdignité pour les travailleurs et les travailleuses d'agence de placement du Québec. Le Parti Libéral du Québec a annoncé qu'il procédera cette année à une réforme majeure de la Loi sur les Normes du Travail (LNT). Cela constituera la première réforme majeure à la LNT depuis 2002. Nous demandons au gouvernement du Québec de réformer la LNT afin que celle-ci protège les travailleurs et travailleuses vulnérables, mal-payé-e-s et exploité-e-s du Québec, dont le nombre ne cesse de grandir. La réforme de la LNT ne devrait pas contribuer à aggraver ou à maintenir la vulnérabilité de ces travailleurs et travailleuses parce qu'ils et elles sont employé-e-s par des agences de placement ou à cause de leur statut d'immigration.

 Les agences de placement ont connu dernièrement une expansion marquée au Québec du fait du manque d'encadrement au niveau légal. De 2009 à 2014, le secteur des services d'emploi – qui inclut les agences de placement – a créé 75% plus d'emploi que tous les autres secteurs combinés.

 L'ATTAP, dont les membres travaillent et vivent avec un statut d'immigration précaire ou qui travaillent pour de grandes compagnies en tant que « temporaires – permanents », a demandé plusieurs fois au gouvernement du Québec, depuis 2011, d'encadrer les agences de placement.

 Les Normes du Travail ont pour but de garantir les mêmes droit à tous les travailleurs et à toutes les travailleuses. Par conséquent, nous demandons au gouvernement du Québec d'apporter les modification suivantes à la loi afin de garantir #stabilitéetdignité à tous et toutes les travailleurs et travailleuses précaires :

 1)     Que tous et toutes les travailleurs et travailleuses d'agence de placement soient engagé-e-s directement par l'entreprise cliente, à un poste permanent, après trois mois de service continu.

2)     Que les travailleurs et travailleuses d'agence obtiennent le même salaire que les employé-e-s permanent-e-s de l'entreprise cliente pour un même travail.

3)  Que l'accès plein et complet aux services gouvernementaux, incluant le droit de porter plainte auprès de la Comission des Normes, de l'Équité et de la Santé et de la Sécurité du Travail (CNESST), soit garanti à tous et toutes les travailleurs et les travailleuses peu importe leur statut d'immigration. Bref, que le gouvernement du Québec garantisse aux travailleurs et travailleuses sans-papiers le droit de travailler.

4)   Que les agences de placement et les entreprises clientes soient considérées comme co-responsables en ce qui concerne le respect des Normes du travail et de la santé et la sécurité des travailleurs et travailleuses.


Contact Media: 

David Bachand Membre ATTAP -(514) 572-1246

Jacques Diago-(514)-576-4927-

Porte Parole pour L'Association des Travailleurs et Travailleuses Temporaires d'Agence de Placement (ATTAP)/Centre des Travailleurs/euses des Immigrants