Avis. Des mères commencent leur Sit-In devant les bureaux de l’ASFC: Lucy doit rester

Avis aux médias

Des mères commencent leur Sit-In devant les bureaux de l'ASFC: Lucy doit rester

Le Sit-In des Mères pour Lucy
Bureaux de l'ASFC, 1010 St-Antoine, Montréal
Mardi 3 avril, de 9h à 17h chaque jour de la semaine jusqu'à ce que Lucy soit libre

Des mères de Montréal commencent un sit-in ce matin devant les bureaux de l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) jusqu'à ce que Lucy Francineth Granados soit libérée et que sa déportation soit annulée.

Lucy, mère célibataire de trois enfants, risque la déportation au Guatemala le 13 avril. Emprisonnée au Centre de détention de l'Immigration de Laval depuis qu'elle a été violemment arrêtée par l'ASFC le 20 mars, Lucy a vu sa santé physique et mentale se détériorer. Elle a été hospitalisée deux fois la semaine dernière.

Lucy a été activement impliquée dans des campagnes pour la justice pour d'autres femmes, travailleuses et travailleurs sans-papiers à Montréal, où elle a vécu pendant neuf ans. Trahie par le système de réfugiés du Canada, Lucy est devenue emblématique de la lutte des femmes et des mères migrantes sans papiers pour la dignité et le respect, et son cas met en lumière la violence et les abus de l'ASFC. Le ministre fédéral de l'Immigration, Ahmed Hussen, et le ministre de la Sécurité publique, Ralph Goodale, n'ont jusqu'à présent montré aucune compassion pour le sort de Lucy, malgré le soutien qu'elle a reçu de l'ensemble du pays.

-30-

Contact: 438 933 7654

La page de la campagne Lucy Doit Rester (y compris la couverture médiatique passée): https://bit.ly/2IR5OYt

Chronologie : www.solidaritesansfrontieres.org/fr/timeline

Source:
Solidarité sans frontières
solidaritesansfrontieres@gmail.com
www.solidaritesansfrontieres.org
&
Le Centre des travailleurs immigrants
Iwc-cti.org