Avis aux médias – Laissez Lucy rester: les montréalais.es se rallient pour une mère sans papiers menacée de déportation dans trois jours

AVIS AUX MÉDIAS

 

Laissez Lucy rester: les montréalais.es se rallient pour une mère sans papiers menacée de déportation dans trois jours

 

QUOI : Laissez Lucy rester : La communauté montréalaise exige que la demande de résidence permanente de Lucy Francineth Granados soit acceptée et que sa déportation prévue le 27 mars soit stoppée

QUAND : Dimanche, 25 mars 2018, 14h

 : Centre de travailleurs et travailleuses immigrants (4755 Van Horne, #110, métro Plamondon)

 

Les montréalais.es demandent à la mairesse Valérie Plante, au ministre de l’immigration Ahmed Hussein et au ministre de la sécurité publique Ralph Goodale de mettre fin aux procédures de déportation à l’endroit de Lucy Francineth Granados immédiatement. Lucy est sujette à une ordonnance de déportation en date du 27 mars, soit avant même que sa demande de résidence permanente ait fait l’objet d’une décision.

 

Lucy est une organisatrice communautaire qui milite pour les droits des sans papiers, une travailleuse, ainsi qu’une mère monoparentale de trois enfants qui a fait de Montréal son chez-soi depuis les 9 dernières années. Elle est présentement détenue au Centre de détention de Laval.

 

Solidarité sans frontières et le Centre des travailleurs et travailleuses immigrants dénoncent les actions de l’Agence de services frontaliers du Canada (ASFC), qui ont ciblé Lucy après qu’elle ait entrepris des démarches pour régulariser son statut en soumettant une demande de résidence permanente pour des motifs d’ordre humanitaire en septembre 2017. Plus précisément, ils exigent qu’une enquête soit menée concernant les actions de l’agent de l’ASFC qui a émis des déclarations trompeuses auprès d’elle dans le but de la piéger en janvier dernier. Ils exigent également que des comptes soit rendus en ce qui a trait à la force disproportionnée utilisée par quatre agents de l’ASFC lors de l’arrestation de Lucy le 20 mars.

 

CONFIRMÉS :

       Me Richard Goldman, Comité d’aide aux réfugiés

       Fédération des Femmes du Québec

       Solidarité sans frontières

       Membre de la famille de Lucy Francineth Granados

       Association de travailleurs et travailleuses temporaires

 

SOURCE :

Solidarité sans frontières

solidaritesansfrontieres@gmail.com

www.solidarityacrossborders.org

 

Centre de travailleurs immigrants

iwc-cti.org

Tél. 514 342 2111

 

CONTACT :

Viviana Medina, 438-881-9174

Solidarité sans frontières, 438 933 7654

Courriel: solidaritesansfrontieres@gmail.com