Avis. 17 fev. Un Cabinet d’architecture ciblé pour son rôle dans la construction de la nouvelle prison pour migrant-es

Avis aux médias

Un Cabinet d'architecture ciblé pour son rôle dans la construction de la nouvelle prison pour migrant-es

Quoi: Rallye et marche à Saint-Henri, Montréal
Quand: dimanche le 17 février à 14h30
Où: rassemblement devant la station de métro Place-Saint-Henri (rue Saint-Jacques)

Une manifestation publique défilera dimanche dans les rues du quartier Saint-Henri à Montréal pour protester le rôle central joué par le cabinet d'architecture LeMay dans la construction d'une nouvelle prison pour réfugié-es et migrant-es. Les membres de la communauté seront invités à agir pour empêcher Le May de poursuivre ses travaux sur ce projet.

Les nouvelles bureaux du cabinet d'architecture LeMay s'inscrit dans une vague de gentrification à Saint-Henri qui chasse les gens du quartier populaire. La société LeMay détient deux contrats de plusieurs millions de dollars pour la conception de la nouvelle prison pour migrant-es.

Officiellement appelé le Centre de prévention immigration de Laval, le nouveau centre de détention pour migrant-es devrait ouvrir ses portes en 2020 à Laval, sur un site proche du centre de détention actuel. Le gouvernement canadien a réagi aux grèves de la faim et aux mobilisations populaires contre l'emprisonnement de migrant-es en annonçant la construction de nouveaux endroits «plus jolis» pour les incarcérer.

LeMay peut se vanter de ses bâtiments «écologiquement durables» et de ses projets créant «de la valeur tangible et mesurable pour nos clients, utilisateurs et communautés» mais la prison d'un milliard de dollars qu'elle construit n'est plus qu'une cage pour les migrant-es et les réfugié-es.

-30-

Contact:
514-809-0773 ou nifrontieresniprisons@riseup.net

Source:
Ni Frontières, Ni Prisons
nifrontieresniprisons@riseup.net
https://www.facebook.com/nifrontieresniprisons

Contexte:
www.stopponslaprison.info