(Aujourd’hui 12h) Deuxième manifestation à Tiotiake (Montréal) en solidarité avec le peuple haïtien

(Avis aux médias – Pour diffusion immédiate)


Deuxième manifestation à Tiotiake (Montréal) en solidarité avec le peuple haïtien

Lieu : Devant le Consulat d’Haïti situé au 300 Léo-Pariseau, Tiotiake (Montréal)

Date : Samedi le 23 février 2019 à 12 h

23 février 2019 – En solidarité avec le peuple haïtien en grève depuis le 7 février, une 2e manifestation de membres de la diaspora, canadien.ne.s, québécois.e.s, allié.e.s, frères et sœurs du peuple haïtien se tiendra aujourd'hui, samedi le 23 février 2019 devant le consulat haïtien de Tiotiake. La manifestation se joindra à 14 h à un autre rassemblement visant à dénoncer le coup d’état américano-canadien au Venezuela au carré Philips.

Après maintenant 13 jours de grève, le président non élu d’Haïti, Jovenel Moïse, n’a toujours pas quitté le pouvoir, comme le réclame la population haïtienne. Le jeudi 14 février dernier, il a même réitéré son intention de rester, malgré le message clair que lui envoie la population, et malgré la paralysie dans laquelle se trouve le pays actuellement à cause de lui. En complète contradiction avec le président, le premier ministre d’Haïti, Jean-Henry Céant, a fait de multiples promesses à la population qu’il n’a pas tenues et ne tiendra probablement pas, comme la réduction du prix de l’essence et du riz. La population haïtienne n’est tout simplement pas entendue.

La crise que vit actuellement Haïti résulte des élections frauduleuses ayant amené Michel Martelly puis Jovenel Moïse au pouvoir en Haïti suite au séisme de 2010. Ces fraudes électorales sont survenues avec la complicité des pays de la soi-disant communauté internationale, connue sous le nom de Core group, dont fait partie le Canada.

Le vaste mouvement citoyen en Haïti cherche à mettre fin à l’impunité et à la corruption. Il vise autant l’oligarchie haïtienne que les politiciens locaux ou étrangers à la solde de multinationales qui font leurs profits en faisant couler la sueur, le sang et les larmes des travailleurs et travailleuses d’Haïti.

Malgré ses souffrances, le peuple haïtien est debout. Nous tenons à unir nos voix à celles de ce peuple qui lutte sans relâche pour sa liberté. Nous exhortons Jovenel Moïse à se plier aux revendications du peuple haïtien qu’il dit gouverner. Nous avisons Justin Trudeau que nos votes ne lui seront pas acquis s’il continue à s’ingérer dans les affaires d’Haïti. Justice pour le peuple haïtien! Solidarité avec le peuple haïtien!

Pour informations, contacter :

Frantz André

Solidarité Québec-Haïti #Petrochallenge 2019

frantzandre22@gmail.com / 514-898-5465