Après 19 ans, Charkaoui devient citoyen canadien

Montréal, 25 Juillet 2014  – Hier à midi, plus de 19 ans après son arrivée au Canada en compagnie de sa famille en quête d’une vie meilleure, Adil Charkaoui est devenu citoyen canadien.La Coalition Justice pour Adil Charkaoui considère que l’octroi de la citoyenneté canadienne à M. Charkaoui par le gouvernement est une admission définitive par le Canada que les deux «certificats de sécurité» que M. Charkaoui a contesté avec succès en 2007 suite à la décision historique devant la Cour Suprême du Canada (Arrêt Charkaoui I) et en 2009 suite à l’annulation du 2e certificat en Cour fédérale de la Juge Tremblay Lamer furent des erreurs monumentales d’utilisation d’un processus fondamentalement injuste, raciste et islamophobe. Pour Adil et sa famille, il est impossible d’oublier les années de séparation et d’emprisonnement et les conditions draconiennes de détention à domicile et de surveillance électronique et physique qui lui ont été imposées ainsi qu’à toute la famille, en plus des terribles allégations diffusées dans le monde entier. Le dommage est irréparable: ces années ne reviendront jamais, les souvenirs douloureux ne vont pas disparaître, Adil ne pourra peut-être jamais être en mesure de voyager en toute sécurité. À défaut d’un règlement final de la poursuite intentée par M. Charkaoui en 2010, les fausses allégations et l’atteinte à la réputation risquent de continuer à être diffusées. Mais il est également impossible d’effacer ce qui a été construit dans des années de lutte: la mobilisation exemplaire de la communauté, la solidarité avec Adil et sa famille contre le racisme et la violence des lois d’exception du système d’immigration. C’est une victoire pour les milliers de personnes de milieux très divers et des croyances différentes qui ont uni leurs forces pour marcher, écrire des lettres, parler, contribuer des fonds, accueil et organiser des événements, des présences à des audiences interminables, offrir un soutien moral à Charkaoui et da famille. C’est aussi une victoire pour les organisations communautaires, les ONG, les syndicats et les députés qui ont apporté leur soutien tout au long de ces années; pour les journalistes qui ont couvert l’histoire d’une façon critique et intelligente; et pour l’équipe juridique, qui a mis des milliers d’heures de travail minutieux jour et nuit. Ce fut surtout une victoire pour le courage et la force d’Adil et sa famille, qui ont refusé d’abandonner et qui ont conservé toute leur dignité et leur intégrité tout au long de ces années de lutte. Aujourd’hui, nous célébrons cette victoire qui doit nous inspirer pour reprendre des forces pour contester le fait que Mohammad Mahjoub, Mahmoud Jaballah et Mohamed Harkat demeurent encore soumis à des certificats de sécurité, que leur vie est considérable affectée et que des milliers d’autres souffrent de la violence quotidienne du système d’immigration du Canada; et que les actes islamophobes sont ouvertement à la hausse au Québec au cours de la dernière année.

Source: Coalition Justice pour Adil Charkaoui

www.adilinfo.org

justiceforadil@riseup.net

Tags: