Affaire Fredy Villanueva : dépôt d’une requête en mandamus

Communiqué pour diffusion immédiate

 

Affaire Fredy Villanueva : dépôt d’une requête en mandamus

Montréal, le 6 avril 2017 – Une requête en mandamus a été déposée, hier, au greffe de la Cour supérieure du Québec par Alexandre Popovic, militant de la Coalition contre la Répression et les Abus Policiers (CRAP) pour faire bouger les choses dans l’affaire Fredy Villanueva.

Dans sa requête, M. Popovic demande à la Cour supérieure du Québec d’ordonner à la Cour du Québec de rendre une décision relativement à la plainte criminelle privée qui a été déposée, le 6 août 2013, contre l’agent du Service de police de la Ville de Montréal qui a tué Fredy Villanueva et blessé par balles deux amis de ce dernier.

« Quarante-trois mois se sont écoulés depuis que j’ai déposé ma plainte criminelle privée. J’ignore pourquoi la Cour du Québec prend autant de temps pour rendre une décision », déplore M. Popovic.

Devant cette interminable attente, le militant de la CRAP n’a vu d’autre choix que d’employer un recours extraordinaire prévu au Code criminel, soit le dépôt d’une requête en mandamus.

« Une injustice a été commise lorsque Fredy Villanueva a été abattu par la police. Une autre injustice est en train d’être commise lorsqu’un tribunal prend une éternité pour accomplir ce que la loi lui oblige de faire, en l’occurrence jugé du bien-fondé de la plainte criminelle privée », s’insurge M. Popovic.

Les représentants des médias sont par ailleurs invités à assister à la vigile traditionnelle tenue pour commémorer l’anniversaire de naissance de Fredy Villanueva qui se tiendra ce soir, à compter de 18h, derrière le 12 000 boulevard Rolland, à Montréal-Nord.

Pour infos :

Alexandre Popovic, porte-parole de la CRAP 438-931-5999 ou coalitioncrap@hotmail.fr